logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/01/2010

mercredi 22 : Courmayeur - refuge Elena

Cette 4ème étape doit être un peu plus cool que les autres. Notre guide a prévu une rando "en balcon", c'est à dire que après avoir grimpé de 1700  à 2000/2100 m environ, toute la marche se fera à cette altitude, à flan de montagne au dessus du Val Veny.

Donc, ce matin là, nous prenons un peu plus de temps avant un transfert en minibus jusqu'à Courmayeur que nous visitons et où nous dégustons un très bon café bien serré, comme seuls les italiens savent le faire.

Nous repartons ensuite, toujours en minibus (et en bus), jusqu'au lieu de départ de la rando du jour, au bord d'un torrent, dans une superbe vallée qui est le Val Veny.

Les choses sérieuses commencent par une belle grimpée dans une superbe forêt de mélèzes. Certains d'entre nous soufflent un peu car la montée est assez raide, et le 4ème jour, la fatigue est plus présente.

Lorsque nous arrivons au sommet de la côte, le soleil a disparu pour laisser la place à de gros nuages menaçants, et nous arrivons à un refuge sous la pluie, si bien que nous pique-niquons à l'intérieur, moyennant quelques consommations et un potage, ce qui nous permet de manger à l'abri.

Pendant le repas la pluie s'est provisoirement arrêtée, et nous repartons pour cette ballade en balcon, avec une vue superpe sur le torrent que nous avons laissé au fond de la vallée, et sur les Grandes Jorasses, dont le sommet est dans le brouillard

Après environ 3 h de marche, sous quelques averses qui nous obligeaient à enfiler nos ponchos ou impers et qui nous faisaient ressembler à des bossus ou des tortues, nous avons amorcé la descente en direction du torrent où nous attendait le minibus.

La descente s'est avérée assez périlleuse compte tenu de la pluie qui avait rendu le terrain très boueux et glissant. Il y a eu quelques glissades et chutes, mais heureusement sans gravité.

Arrivé au minibus, notre groupe s'est séparé en 2. un groupe a été transféré vers le refuge Elena où nous devions passer la nuit, et l'autre, celui des plus courageux, a rejoint ce refuge à pieds, après avoir gravi un dénivelé de 300 m.

Nous avons terminé dans un brouillard relativement épais, et sous la pluie.

Au cours de la soirée au refuge, (bon accueil, bons couchages), nous avons eu l'occasion de déguster une spécialité régionale, "la grôle", qui est un mélange de café et d'alcool chaud. (ça chauffe les oreilles, et à consommer avec beaucoup de modération)

18:32 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique